KicksNSheeps_TitleScreen

Télécharger le jeu

Télécharger Alpha de Kicks’N’Sheeps

Contrôles : 

Le jeu se joue à deux joueurs, une manette est nécessaire pour jouer au jeu pour le moment. Nous n’avons pas eu le temps d’améliorer le jeu depuis la GameJam mais nous comptons le remanier avec un code propre et des inputs clavier par la suite. Ce n’est qu’un prototype qui ne possède pas toutes les features que nous voulions mettre dans le jeu. Il y a un écran « How to Sheep » pour apprendre les contrôles du jeu.

GlobalgameJam2017

L’organisation

J’ai pu participer à l’étape Cannoise de la Global Game Jam 2017 du 20 au 22 Janvier organisée par le Master MAJE de Cannes (ma formation). Cette Jam est à l’échelle mondiale et tout le monde pouvait participer, nous avons d’ailleurs mixé des équipes avec des étudiants de Sophia.

Nous étions dans les locaux du Learning Center de Sophia Antipolis, chaque groupe avait à sa disposition un îlot de bureaux pour se rassembler et travailler pendant toute la durée de la Jam. Le cadre était vraiment idéal et nous n’avons manqué de rien pour pouvoir travailler dans les meilleures conditions !

Notre équipe

Tiavina Manoa Ramanantoanina est l’artiste 2D ayant réalisé la totalité des assets du jeu et leur animation.

Axel Le Coat et Damien Clemenceau ont programmé l’intégralité du jeu sur le moteur de jeu Game Maker.

Julian Teilleux et Quentin Prod’Homme ont à la fois participé au Game Design et à la réalisation de certaines features pour délester du travail aux programmeurs et gagner du temps.

Et moi même, en tant que Game Designer j’ai eu l’idée du concept de base du jeu, enrichi par la suite avec l’aide de mes collègues. Je me suis ensuite occupé de la gestion des tâches de tout le monde pour optimiser le rendement de chacun, fais un peu de sound design et d’animation 2D pour dépanner quand il y en avait besoin. J’ai été en quelque sorte le couteau suisse et le facilitateur de l’équipe pour leur permettre de travailler sereinement.

KicksNSheeps_Team
Thème_GlobalGameJam

Le thème

Waves, un simple mot pourtant porteur énormément d’interprétations différentes car au cœur de notre monde physique. Nous cherchions à interpréter le thème de manière originale en essayant de se détacher des interprétations évidentes que l’on pouvait en faire comme le son ou la lumière. Après plusieurs heures de brainstorming nous avons pensé creuser du côté des mouvements de foule ce qui m’a donné l’idée du bétail et de faire un jeu avec des bergers cherchant à rassembler un troupeau de mouton. Par la suite nous-nous sommes rendu compte que nous n’étions pas capables de reproduire ces mouvements fluides dans le temps imparti, rendant le jeu un peu hors sujet forcément… mais l’important était de faire un jeu qui nous plaisait et que nous pensions fun avant tout !

Le Jeu

Dans Kicks’N’Sheeps vous jouez deux bergers aux enclos voisins dont tous les moutons se sont enfuis pour brouter dans le pré central. Vous vous livrez alors une guerre pour élire le meilleur berger en décidant que ce serait celui ayant le plus de moutons à la fin de la journée. Mais les moutons se fichent de vos petites guerres, et l’herbe est toujours plus verte de l’autre côté de la clôture. Empêchez-les de quitter votre enclos, et devenez le meilleur berger du pays.

Moutons

Pour ramener les moutons dans votre camp vous disposez de deux solutions :

  • Leur mettre un bon coup de pied dans l’arrière train pour les faire passer au dessus de la barrière, cette solution est la plus rapide mais le mouton restera sauvage et aura beaucoup de chances de ressortir de votre enclos plus tard dans la partie.
  • Les accompagner de force jusqu’à l’enclos, cette solution est plus longue mais le mouton se prendra d’affection pour vous et revêtira une cape de votre couleur pour signifier qu’il vous appartient et qu’il ne s’enfuira plus !

Vous pouvez également ouvrir la clôture adverse pour faire sortir les moutons de l’adversaire (non implémenté dans le prototype) mais gare aux coups de bâtons de ce dernier qui pourrait calmer vos ardeurs. Le coeur gameplay s’articule donc autour de cette gestion des moutons à envoyer dans nos enclos et à retirer chez l’adversaire mais d’autres features s’ajoutent à cela bien sûr.

KicksNSheeps_Screen

Les briques de jeu

Nous avons pensé à plusieurs briques de jeu pour varier les plaisirs et dynamiser les parties bien qu’il soit déjà très amusant de flanquer des coups de pieds à des pauvres moutons qui n’ont rien demandé … Le premier point, sans doute le plus important, les power-ups ! Nous voulions quelques bonus pour pouvoir interagir différemment et réguler la population de mouton durant la partie, en voici la liste :

La Mine antipersonnel, le joueur enterre une mine dans le sol, lorsqu’un joueur (y compris lui même) marchera dessus, elle explosera, réduisant en poussière les moutons les plus proches et envoyer bouler ceux qui étaient à coté. Le joueur quand à lui sera étourdis quelques instants par l’explosion.

Les Phéromones, le joueur lance un flacon de phéromones qui crée un nuage incitant tous les moutons pris dedans à copuler pour multiplier leurs nombre dans le pré, ce bonus apparait si la population de moutons est trop faible.

Le Tromblon, le joueur s’équipe d’un tromblon et peut tirer une salve de plomb dans n’importe quelle direction, tous les moutons touchés par une balle disparaissent sur le champ. Ce bonus apparait si la population de mouton est trop élevée.

Le Chien du berger (non implémenté), le joueur peut temporairement contrôler le chien du berger avec son joystick droit et faire peur aux moutons pour les rabattre vers son maître.

Une autre mécanique intéressante est celle de la cloche du berger, ce dernier peut sonner sa cloche pour ramener les moutons vers lui, ils vont être attirés comme un insecte sur une lampe ce qui est pratique pour les amener rapidement vers son enclos. C’est malheureusement une des seules mécaniques restantes qui rappelle le thème ironiquement. Le chien aurait également apporté sa contribution mais le temps était contre nous !

Les bergers doivent également composer avec le grand méchant loup qui passera de temps en temps dans le pré, dévorant tous les moutons sur son passage. Plus le nombre de moutons dans le pré est élevé, plus la probabilité de voir le loup apparaître l’est également. Cela permet de réguler automatiquement le nombre de moutons en jeu est d’éviter que le jeu ralentisse.

Enfin, c’est seulement cosmétique, mais il y a un cycle colorimétrique du pré où les couleurs vont se succéder pour symboliser la journée qui se déroule jusqu’au soir et donner une indication aux joueurs sur le temps qu’il leur reste avant le décompte des points.

PowerUps
Cloche
Wolf

Fin du Jeu

Nous n’avons pas eu le temps d’intégrer la fin du jeu telle que nous la voulions alors voici un montage de ce que cela pourrait donner, l’idée étant que chaque joueur ait exactement le même nombre de moutons gambadant dans son pré que son score affiché sur la pancarte. Nous faisons la distinction entre les deux types de captures car même si ils valent les même points, il est amusant de voir comment s’y est pris le gagnant. En la jouant petit bras et en capturant ses moutons, au contraire en jouant le nombre ou un mélange subtil des deux.

ScoreSheep
Mouton01

Conclusion :

Voila qui achève la présentation de notre jeu de la Global Game Jam 2017. Kick’sN’Sheeps est un petit jeu aux airs de grand défouloir tinté de stratégie et de réactivité grâce à ses multiples petites mécaniques. Il mériterait d’être développé jusqu’au bout mais c’est le jeu des game jams, il est parfois difficile de regrouper l’équipe après l’évènement.

En tout cas créer ce jeu était une super expérience et pour une fois je n’étais pas à la programmation ce qui m’a permis d’utiliser ma polyvalence afin d’aider au mieux mes camarades qui s’en sortaient très bien dans leurs domaines respectifs.