Gang Beasts est un jeu développé par Boneloaf et édité par Double Fine. Il est actuellement en accès anticipé depuis aout 2014. Ce jeu est pour moi une référence absolue dans la catégorie des jeux en local qui est mon type de jeu préféré.

Je trouve qu’on a trop rapidement perdu ce plaisir de se rassembler autour d’un jeu enfoncé dans un canapé une part de pizza à la main. Jouer sur internet a ses avantages c’est certain mais jouer en local est une expérience très différente et Gang Beasts a toujours fait l’unanimité dès que je l’ai lancé car il est tout de suite fun et provoque des éclats de rires en chaîne qui donne envie de jouer à tout le monde. Vous devriez l’essayer au moins une fois dans votre vie, posez votre cerveau sur le coté juste ici, ça va bien se passer.

Gang Beast est un jeu de baston en arène où le but n’est pas vraiment de faire sauter les dents de l’adversaire mais plus de dégager les autres de la carte (si vous tombez KO vous vous relevez au bout de quelques secondes), les mouvement sont ultra basiques. 

Vous avez une touche pour sauter, deux touches pour les coups de boule/ coups de pieds qui lorsque vous les maintenez vous font vous écraser au sol et ramper de façon hilarante. Et enfin les plus importantes, deux touches pour utiliser les bras: Une simple pression pour donner des coups de poings ou une pression prolongée pour attraper quelqu’un et entamer une sorte de prise d’un catcheur mexicain obèse ou s’aggriper au décor pour tenter de survivre.

Ahah j’ai toujours fais semblant d’être ton ami! SALAUD!

Concrètement c’est quoi le jeu?

Le gameplay est donc très simple à prendre en main, n’importe qui aura pris en main le jeu en 5 minutes chrono peu importe sa pratique vidéoludique. C’est pour 2 à 8 joueurs et uniquement en local pour le moment, le mode de base est baptisé « Survival » et corresponds à un basique « Chacun pour soi » où le dernier en vie gagne la manche. Chaque arène dispose de ses propres moyens pour faire disparaître des corps, du classique « jeté hors du ring » à l’incinérateur en passant par les rouages broyeurs. A vous de réussir à traîner vos adversaires vers ces zones dangereuses pour lui… mais aussi pour vous!

Un 2e mode viens de se rajouter et se nomme « Waves » ou il faudra s’allier pour battre des vagues d’ennemis mais il est encore en alpha et donc bourré de bugs, attendons de voir comment cela va évoluer mais cela peut être une alternative intéressante à l’affrontement classique que propose le jeu.

A 2 joueurs c’est déjà très fun, à 3 c’est des fous rires devant le coté pathétique de ces combats, à 5 les alliances se font et se défont en quelques secondes, les trahisons s’enchaînent dans la joie et se payent souvent le round d’après (excellent jeu pour faire le tri entre les bons et les moins bons amis cela dit). Gang Beasts est un jeu qui ne se limite pas qu’au gameplay, c’est toute l’ambiance qu’il permet de créer qui est fantastique!

Fallait pas lâcher Johnny!
Je te faisais confiaaaaaaaaaance….

Les arènes de Jeu

Les arènes sont plutôt réussies et offrent à chaque fois un environnement particulier qui influence très fortement le gameplay. Je pense par exemple à l’arène du ventilateur qui va créer une sorte de d’apesanteur qui est inexistante dans les autres niveaux ce qui change totalement la donne. Gongola est un niveau de laveurs de carreaux dont les cables des plateformes sont particulièrement instables ce qui entraîne très rapidement des chutes prématurées dès qu’un petit malin s’amuse à les détruire. Je pourrais également citer le niveau des camions qui foncent à toute vitesse sur la route obligeant les joueurs à passer de l’un à l’autre et à esquiver les panneaux en se couchant sur le toit sous peine de se faire projeter dans le vide.

Chaque arène vous fera vivre des situations plus tordantes les unes que les autres comme ce moment fabuleux ou débarrassé de ses ennemis le champion lève les deux bras sur le camion en signe de victoire avant de se faire faucher par un panneau routier qui passait par la déclenchant l’hilarité générale. Vous vous souviendrez souvent de ces situations grotesques ou votre personnage semblait faire des câlins à la place de se battre.

Attention le panneau!

Son atout: la Physique

Le gros point fort du jeu repose sur la physique qui est par moment tordante, en combinant les différents mouvements on arrive à faire des combos totalement improbables (comme la désormais célèbre attaque roulade sauté uppercut qui assomme instantanément le pote) même si en l’état une ou deux actions de plus seraient sympa pour rajouter un peu de profondeur sa simplicité fait aussi sa force, la physique s’occupe de tout.

Voir les blobs s’éclater la tête par terre et se relever en dodelinant vous arrache immanquablement un sourire tout comme les voir s’étirer lamentablement quand deux joueurs se tiennent par les mains et que personnes ne veut lâcher.

Conclusion

Le jeu coûte environ 20€, ce qui n’est pas excessif mais surtout, croyez moi, vous ressortirez ce jeu très souvent. Je vous conseille ce jeu si vous recherchez un jeu dit « canapé » pour jouer physiquement avec des amis lors d’une soirée, ambiance garantie! Il en restera plusieurs moments d’anthologie dont vous vous souviendrez longtemps.

Points Positifs:

  • La physique du jeu est très bien gérée et tordante.
  • Contrôles simples, plaisir de jeu immédiat.
  • Crée une vrai ambiance hilarante entre amis.

Points Négatifs:

  • Pas de mode online pour jouer loin de ses amis.
  • Besoin de manettes pour chaque joueur!
  • Pour le moment peu de contenu ingame.