BladeSymphony-Logo

Blade Symphony? C’est quoi?

Blade Symphony est un jeu de duels à l’épée. Voilà, on pourrait s’arrêter à ça pour le décrire car c’est l’essence même du jeu. Le but est tout simplement de vaincre son adversaire au cours d’un duel épique et mouvementé. Si vous voulez faire chanter les épées au cours de duels qui ne pardonnent pas les erreurs, vous ne trouverez pas meilleur jeu vidéo !

Développé par Puny Human, Blade Symphony s’appuie énormément sur sa communauté solide pour lui créer de nouvelles armes et personnalisation via le steam workshop, en échange les développeurs s’occupent d’améliorer toujours un peu plus le jeu. Le jeu emprunte beaucoup à Starwars Jedi Knight tout en ayant sa singularité.

Blade Symphony Workshop

Alors ce fameux Gameplay?

Le gameplay de Blade Symphony est une alchimie entre finesse, force, timing et une solide expérience forgée aux gré des duels. Inspiré des combats présents dans Jedi Knight 2, un large éventail de coups et combos s’offre aux joueurs. Il vous sera demandé de réfléchir, anticiper les attaques de l’adversaire, et surtout faire varier vos tactiques pour vous montrer imprévisible. Je vais récapituler ici certains éléments du gameplay :

  • Plusieurs personnages avec des coups et enchaînements de coups différents.
  • Plusieurs type d’épées avec des caractéristiques différentes.
  • 3 stances que l’on peut résumer par : Light, Medium, Heavy. Ces stances font varier les coups et les blocages. Varier les stances est capital durant un combat pour créer des combos.
  • Une stance particulière correspondant au fait de frapper quand on est en l’air.
  • Possibilité de charger ses coups selon 3 tiers. Le tier 3 fait énormément de dégâts mais est long à charger, il modifie la trajectoire de certains coups aussi. Le tier 2 correspond au fait de charger son coup et de frapper durant le chargement, afin de surprendre son adversaire.
  • Shuffle : C’est un petit saut dans une direction donnée (avant/arrière ou latérale) afin d’esquiver une attaque.
  • Dash : C’est une esquive plus large mais plus longue en mettre en place. Elle permet de faire des roulades sur les côtés, un large saut vers l’avant (souvent pour enchaîner des attaques) et un saut périlleux vers l’arrière. Il est aussi possible de se propulser dans une direction quand on est en l’air.
  • Wall jump : Courir sur les murs comme des ninjas ou un certain prince du désert
  • Un Grab: pour attraper son adversaire et le jeter au sol.
Les effets visuels donnent un sacré pep's aux attaques

Vous mélangez tout ça et vous obtenez des duels énormément rythmés. Il y a encore beaucoup de chose à décrire, je ne peux que vous conseiller de jeter un coup d’oeil sur cette page : Guide du Jeu

A savoir:

  • Avant de se lancer dans un duel, il est bon de saluer son adversaire, le mieux étant d’avoir l’épée rangée dans son fourreau pour cela !
  • La communauté est plutôt bonne et le fairplay encouragé, si vous baragouinez un peu d’anglais certains pourront même vous aider à vous améliorer dans l’utilisation de votre personnage! Alors soyez courtois et félicitez les victoires de vos adversaires, vous apprendrez surement quelques trucs!

BladeSymphony-Temple
BladeSymphony-Lac

Un univers de jeu travaillé

Des retours que j’ai eu le jeu possède une bonne compatibilité et tourne sur pas mal de PC. Personnellement je trouve le jeu magnifique, les animations sont fluides, les effets des coups sont beaux sans être trop imposant pour garder en visibilité et les environnements donnent une dimension presque mystique aux combats en se battant dans des temples ou des lacs bien que certains environnement sont très urbains et modernes. Le mélange des deux univers, futuriste et asiatique fonctionne étonnamment très bien.

Étant un jeu de duel à l’épée un soin tout particulier a été apporté au design des armes qui se divisent en plusieurs types: jian, sabre, rapière, épée longue, katana… Chaque arme possède ses particularités et un design global qui se conserve entre les armes du même type, par exemple toutes les rapières ont des lames fines et excellent dans les coups d’estocs mais sont faibles pour les coups visant à trancher l’adversaire.

Pour revenir sur les animations des personnages, une des plus grande réussite du jeu, leurs qualité permet de prévoir les coups de l’adversaire, avec énormément d’entrainement on peut finir par connaitre par cœur les débuts de mouvements des adversaire et réagir en conséquence pour esquiver ou parer l’attaque, c’est primordial et cela fonctionne vraiment bien!

Le Workshop permet de revêtir des armes emblématiques

Le Workshop 

J’en ai parlé un peu plus tôt mais ce qui fait vivre la communauté c’est également leurs créations diverses et variées. Vous aurez l’occasion d’utiliser toutes les armes les plus emblématiques crées par les fans, à vous les Keyblade, Excalibur ou encore l’épée Broyeuse de Cloud. C’est vraiment très sympathique de pouvoir brandir ces armes et donner un look unique à votre combattant.

Vous pouvez également porter des masques suivants le même principe, masque de Kitsune, casque de Dark Vador, télévision et j’en passe… Bref le jeu et ses possibilités de personnalisation s’améliorent de jour en jour grâce à sa communauté et ça c’est appréciable.

Conclusion

Avec son univers de jeu très immersif et une communauté accueillante, Blade Symphony semble avoir tout pour plaire! Malheureusement son absence d’objectif à long terme excepté l’amélioration personnelle ne conviendra pas à tout le monde (moi par exemple) et le jeu montrera vite ses limites en terme de contenu. Peu de personnages et d’arènes pourra rendre les parties répétitives sans cette volonté de s’améliorer coûte que coûte. C’est donc un jeu réservé aux gens tenaces qui aiment affronter d’autres joueurs.

Je vous conseille malgré tout d’essayer au moins une fois ce jeu si vous aimez la thématique des duels à l’épée car il retranscrit très bien cet art reposant sur l’analyse de l’adversaire pour contre-attaquer.

Points Positifs:

  • Des combats techniques et exigeants avec une vraie marge de progression pour le joueur.
  • L’apport indéniable du Steam Workshop.
  • Plusieurs mode de jeu pour jouer seul ou en équipe.

Points Négatifs:

  • Peu de contenu ce qui rends le jeu assez répétitif
  • Pas d’objectifs sur le long terme à part se battre et s’améliorer
  • Bon niveau en anglais requis pour comprendre les conseils
  • Difficile pour un nouveau joueur de s’y retrouver au début